Nov 27, 2021 17:10 UTC

L’envoyé spécial des États-Unis pour l’Iran, Robert Malley, qui s'est récemment rendu en Palestine occupée, en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis et à Bahreïn pour discuter du programme nucléaire de l'Iran, a annoncé dans une interview accordée à la radio américaine NPR, que les États du golfe Persique souhaitaient développer des relations diplomatiques et économiques avec l'Iran.

"La solution principale consiste à revenir à l'accord de Vienne, et nous, les pays du golfe Persique sommes prêts à étendre nos relations diplomatiques et économiques (avec l'Iran). "Et c'est ce qu'ils (les États du golfe Persique) disent vouloir faire", a-t-il annoncé.

Comment peut-on analyser ces déclarations ? Pierre Dortiguier, politologue s'exprime sur le sujet.

Mots clés