Sep 22, 2022 15:21 UTC

Le président iranien Ebrahim Raïssi a appelé à des poursuites contre l’ancien président américain Donald Trump, soulignant que l’Iran poursuivra l’assassinat du haut commandant antiterroriste iranien, le général Qassem Soleimani.

Le président Raïssi a fait ces remarques alors qu’il s’adressait ce mercredi 21 septembre à la 77e session annuelle de l’Assemblée générale des Nations unies à New York.Comment peut-on analyser ces déclarations dans la conjoncture actuelle ?

Luc Michel, géopoliticien, nous en dit plus.

Mots clés