Jun 22, 2022 19:22 UTC

Alors que le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, est attendu ce mercredi à Téhéran où il doit rencontrer son homologue iranien, Hossein Amir-Abdollahian, de son côté, le général Michael Kurilla, chef du CENTCOM, vient d’entamer une visite aux pays de l’Asie centrale.

En effet, alors que la guerre en Ukraine a été le déclencheur de la détérioration des relations entre la Russie et l’Occident, et étant donné les dernières évolutions de la région à savoir le lancement du corridor nord-sud, comment peut-on interpréter la situation actuelle entre la Russie et l’axe USA-Israël ?

Luc Michel, géopoliticien, s’exprime sur le sujet.

 

Mots clés