Jul 04, 2022 19:31 UTC

Alors que le Liban et Israël n'ont pas été impliqués dans un conflit majeur depuis 2006, la chute des exportations énergétiques russes, y compris le gaz et le pétrole, a fait grimper les prix mondiaux de l'énergie et a accru l'attrait d'aller de l'avant avec de nouveaux projets à tel point qu’Israël tente de voler le gaz libanais par le biais du gisement gazier offshore Karish.

En réaction à ce vol en vue de tous et toutes, samedi 2 juillet, un essaim de trois drones du Hezbollah a atteint Karish et 24 heures plus tard, une nouvelle attaque aux drones a été menée, cette fois à Tamar, au large d'Ashdod.

Mais qu'en sera-t-il si un conflit direct venait à éclater entre Israël et le Liban ? Et quelle sera la réaction de la Russie? Va-t-elle s'aligner sur l'axe de la Résistance ?

Luc Michel, géopoliticien, répond à nos questions.

 

Mots clés