Oct 01, 2022 22:00 UTC

Les civils syriens d'al-Tanf, dans le sud-est de la Syrie, ont protesté contre la présence des terroristes de Maghaweir al-Thowra affiliés à la coalition internationale dirigée par les États-Unis, a rapporté South Front le 30 septembre.

Les protestations ont commencé le 27 septembre dans le camp de réfugiés d'al-Rukban, situé à quelques kilomètres seulement de la base de la coalition dirigée par les États-Unis à al-Tanf.

Cette nouvelle intervient alors que l'agence de presse officielle syrienne, SANA, rapporte que les forces d'occupation américaines continuent de piller le pétrole syrien dans les champs d'al-Jazira et dans les régions orientales du pays. 

Comment peut-on analyser la situation ? Luc Michel, géopoliticienئ s'exprime sur le sujet.

 

Mots clés